Décolorer du henné naturel : c’est possible!

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de la décoloration du henné naturel.

En effet, décolorer du henné naturel, c’est toute une aventure !  Pourtant, j’ai réussi à m’en sortir avec des cheveux plutôt pas mal et je vais vous expliquer comment.

Il faut savoir que mes cheveux ont toujours été entretenus naturellement au niveau des masques, shampoings et après shampoing.

Mon expérience : 

J’avais les cheveux roux/rouges colorés au henné naturel. Il y avait donc sur mes cheveux, plusieurs couches (plus d’une vingtaines) de henné.

Mon but était assez extrême pour le coup parce que je voulais passer du roux/rouge à une couleur blonde moyenne et en prime, je voulais garder ma longueur de cheveux …Comment vous dire..C’était un peu tendu…

Voilà mes cheveux au début :

rousse

( on apprécie, au passage, le coupage de ma face haha) 

Du coup, je suis allée à la boutique du coiffeur et j’ai acheté une poudre décolorante bleue ainsi que de l’oxydant. Je vous préviens, dans cet article, on sort l’artillerie lourde, haha!

J’ai donc appliqué ce mélange sur mes cheveux, et l’odeur me piquait la gorge ainsi que les yeux. Pendant la pause, je sentais que mes cheveux chauffaient beaucoup. Ils étaient entrain de se casser. Au final, après la pause de cette mixture, en rinçant, je n’ai pas perdu de cheveux en masse mais je me suis  retrouvée avec une couleur de cheveux, disons-le, immonde.

En effet, j’ai eu les cheveux jaunes canari aux racines, ensuite oranges et pour finir verts pétant… Vous pouvez donc vous imaginer que pour couvrir tous ces reflets et toutes ces couleurs différentes avec une colo..Et bien..c’était la grosse galère. Surtout qu’avec la décoloration, mes cheveux étaient devenus poreux et il aurait fallu refaire plusieurs fois une coloration chimique si tenté que j’en trouve une assez cendrée pour atténuer le roux, mais assez rosée pour atténuer les reflets verts tout en restant sur une couleur blonde…

cercle chromatique

Comme vous pouvez le voir sur ce cercle chromatique, il me fallait du rose pour les reflets verts et du cendré pour les reflets oranges/roux car les couleurs opposées s’annulent.

Du coup, j’ai du choisir entre les reflets que je voulais absolument camoufler et ceux que je pouvais supporter. J’ai choisi les reflets roux et du coup, j’ai appliqué une couleur blonde 7 cendrée. J’avais donc cette couleur de cheveux :

blonde

Si on regarde le bas de la photo, on voit plutôt bien les cheveux qui ont des reflets verts.

D’ailleurs, sur cette photo, on voit aussi très bien que mes cheveux ont l’air secs et abîmés. Effectivement, après la décoloration, mes cheveux étaient très abîmés (même si ils restaient beaux en apparence), j’avais beaucoup moins de masse et j’avais aussi des cheveux métalliques et chewing-gum. Ma qualité de cheveux était devenue vraiment bizarre. Bref, je n’aurais pas pu rêver mieux !

Du coup, j’ai dû prendre quelques résolutions pour exterminer les cheveux verts : 
  • Couper mes pointes chaque mois
  • Faire un masque avant chaque shampoings.
  • Laver mes cheveux le moins souvent possible
  • Faire beaucoup de coiffures proctectrices
  • Ne pas aller à la piscine, pour ne pas faire ressortir mes cheveux verts

J’ai tenu toutes ces « résolutions ». 

Après quelques mois et beaucoup de patience plus tard, la qualité de mes cheveux s’est améliorée.

Mes cheveux sont toujours entretenus naturellement, mise à part pour la couleur. La texture était belle et la couleur aussi pour des cheveux décolorés.

Ce que je retiens de cette expérience : 

Si vous voulez décolorer votre henné naturel et que vous voulez garder votre longueur, c’est possible mais il faudra vous armer d’une grande patience et de beaucoup de rigueur en ce qui concerne les soins. Il y a de fortes chances que vos cheveux se brisent, que vous ayez moins de masse. Bien sure, toutes les expériences sont différentes et je suis vraiment contente de ne pas avoir perdu mes cheveux ce jour là…

Même si je n’ai pas perdu mes cheveux, je me suis rendue compte que la poudre décolorante est vraiment très toxique et qu’elle est très abrasive pour notre corps. C’est pourquoi, je pense que l’expérience est possible mais risquée. 

NB : Cet article n’a pas pour but de vous encourager à vous décolorer les cheveux après avoir utilisé du henné naturel mais plutôt de vous apporter des informations supplémentaires sur le sujet.

Avez – vous déjà décoloré du henné naturel ? 

Publicités

2 commentaires sur « Décolorer du henné naturel : c’est possible! »

  1. Bonjour,
    Je viens de lire votre article et je suis dans le meme cas que vous deux ans auparavant.
    Je souhaitais savoir quel degrés d’oxydant avez-vous pris et quel proportion avez vous mis dans le mélange.
    Merci ☺️

    J'aime

    1. Bonjour Anaïs ! :)
      Cela fait un petit moment maintenant et je t’avoue que je ne me souviens plus, désolé. Cependant, être allée à la boutique du coiffeur ( pour les produits ) et être allée demander à la coiffeuse du magasin quel mélange était le moins risqué.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s