Pleine lune des semences et petites pousses d’espoir

Alors que notre dernière pleine lune de l’hiver, qui signe officiellement le passage de l’énergie d’hiver à celle du printemps, entre dans une phase de décroissance, je me décide à t’écrire un petit article sur la fumigation à la sauge. Dans sa phase de décroissance et de son mouvement descendant, la lune nous permet de réorganiser notre petit jardin secret en silence et de sceller cette fin, proche, de cycle lunaire. Tout cela, en vu de la prochaine période de croissance, de plénitude et d’expansion.

Pourquoi pratiquer la fumigation ?

La méthode de la fumigation est utilisée pour « laver » ou « purifier » un endroit, en d’autres termes, cela permet de dégager les énergies stagnantes et/ou négatives afin de les remplacer par une énergie nouvelle, plus propice à la créativité, selon moi. Cette méthode consiste à faire brûler un bout de ton bâton de fumigation et de diffuser sa fumée partout dans l’espace de ton choix.

brûler de la saugeTu l’auras compris , la fumigation est une pratique qui aide à renouveler l’espace. Elle m’aide à me débarrasser de ce qui m’encombre émotionnellement, des problèmes survenus pendant ce cycle notamment, et procure une purification de mon champ énergétique. Ainsi, je peux préparer le nouveau cycle en repartant sur de bonnes bases.

« La fumigation invoque l’esprit de la plante pour restaurer l’harmonie. » Denise Linn

le manuel du chaman

Pour mes fumigations, j’utilise la sauge blanche. Je la trouve très efficace pour entretenir une bonne vibration dans les pièces concernées. Aussi, je trouve son odeur très  réconfortante.

J’aime l’idée d’être en totale harmonie avec la plante et les énergies de la Nature durant la fumigation, cette sensation m’apaise. Enfin, lorsque que j’allume mon bâton, j’aime préciser mon intention afin qu’elle puisse se diffuser partout dans la pièce. Lorsque la fumigation est terminée, je ressens de la gratitude d’avoir pu utiliser la plante en question.

Quelques petites choses à savoir avant de faire une fumigation :

  • Place le bâton à brûler dans un récipient qui ne risque pas de prendre feu.
  • Rempli le récipient concerné de terre, par exemple, afin que les bouts de sauge qui tomberont ne te brûlent pas les doigts, c’est important.
  • Ne le fais pas si tu ne t’en sens pas capable, on ne joue pas avec le feu, sans mauvais jeu de mots.
  • Si tu fais toi même des bâtons, renseignes toi au préalable sur la manière la plus sécuritaire de les faire et de les brûler, afin de ne pas mettre le feu chez toi.
  • Enfin, à la fin de la fumigation, assure toi que ton bâton soit bien éteint. :)

encens de sauge

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s