De l’hydromel pour Litha !

Le 21 Juin signe la fête païenne de Litha, au moment du solstice d’été. Etant le jour plus fertile de l’année, c’est à ce moment que la nature atteint son point culminant. C’est également le jour le plus long de l’année, pendant lequel, les heures diurnes sont les plus longues nous faisant profiter des énergies d’amour, de guérison et de protection. C’est donc un superbe jour pour planter des fleurs, ou en récolter quelques unes, et manger des fruits frais. 

Du coup, pour fêter ça, je te propose une recette d’hydromel mais sans alcool !

NB : Alors je sais que beaucoup voudront la recette fermentée, mais cela ne sera pas le cas dans cet article.

 

Mais d’abord, l’hydromel, c’est quoi ?

Je vais te raconter l’histoire de l’hydromel, issue de la mythologie nordique, qui est une boisson composée de salive, de sang et de miel (mais ne t’en fais pas, la recette que je vais te présenter est tout autre !).  L’hydromel, une fois bu, permettrait de maîtriser l’art de la poésie.

Tout commence avec Odin et la première guerre de l’univers. Cette querelle confronte les Ases ( avec Odin ) et les Vanes (avec Freyr). Après plusieurs tentatives de s’anéantir mutuellement, les deux clans se rendent à l’évidence qu’il est impossible de remporter cette guerre, leurs forces étant égales.

C’est alors que les Ases et les Vanes décident de faire la paix et pour ce faire, ils crachent ensemble dans une cuve. Afin de transformer leur salive commune en symbole de paix, les deux camps prennent la décision de la transformer en homme,  Kvasir, et de le dôter de la connaissance. En effet, il a réponse à tout et fait profit de sa grande connaissance aux autres hommes. Sachant cela, deux nains jaloux, Galar et Fjalar, capturent Kvasir et le tue. Il récupèrent son sang et le mélange avec du miel pour mettre au point une boisson goûteuse. Toute personne buvant cette boisson se voit acquérir le don de la connaissance et celui de la poésie. C’est à ce moment que l’hydromel poétique voit le jour !

hydromel recette

Mes sources et pour savoir la suite de l’histoire : Snorri Sturluson, Edda

 

La recette ?

Pour faire ton hydromel, il te faut :

  • Un litre d’eau
  • 250 ml de miel, ou de sirop d’agave si tu ne consommes pas de miel.
  • 1 citron en tranches
  • 1 à 2 cuillère à café de muscade

 

La préparation

Mélange tous tes ingrédients et porte les à ébullition dans une casserole non-métallique, si possible. Pendant que ton mélange bout, il te faut enlever la mousse qui se formera. Une fois qu’il n’y plus de mousse, ajoutes-y une pincée de sel et le jus d’un demi citron. Finalement, filtre le tout et laisse refroidir !

Sources : Scott Cunningham, Livre des Ombres des Pierres Debout.

Publicités

2 commentaires sur « De l’hydromel pour Litha ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s